Haltérophilie, comment bien choisir ses chaussures ?

chaussures haltérophilie

L’haltérophilie est une discipline sportive, qui consiste principalement à soulever des haltères et autres poids lourds. Elle se penche directement sur des mouvements de vitesse, d’équilibre, de souplesse, de coordination et des  exercices de musculations pour faire ressortir la force physique afin de bien exécuter les mouvements de porter. De façon générale, il est fait le constat que les individus ayant des bras plus courts que la moyenne sont plus aptes en haltérophilie. L’un des équipements les plus importants pour l’haltérophile demeure ses chaussures car l’haltérophilie repose à la fois sur la force des bras et celles des jambes. Les chaussures étant importantes pour un bon équilibre et une stabilité avec le sol, d’où la rigueur lors de leur choix.

Présentation des chaussures adaptées à l’haltérophilie

Les chaussures adaptées à l’haltérophilie se doivent d’avoir un bon équilibre afin d’assurer la stabilité au sol. Cette stabilité est due à la présence d’une sangle de maintien et d’une semelle antidérapante sous la chaussure.  L’aspect visuel de la chaussure qui devra être choisi pour l’haltérophilie, donne au préalable, toutes les pistes sur leur adéquation dans la prise de masse.

Il s’agit de paires de chaussures à semelle plate avec une légère inclinaison à partir du centre du pied jusqu’au talon. Ce type de fabrication a pour but de favoriser la stabilité sur le long du pied tout en exerçant une pression ferme avec les orteils. Bien évidemment, lorsqu’on porte une lourde charge, on a tendance à s’appuyer sur l’avant du pied, et la chaussure pour l’haltérophilie a été conçue a cet effet.

Comment choisir sa paire de chaussures pour l’haltérophilie

Pour acheter des chaussures adaptées à l’haltérophilie, il faut d’abord et avant tout se rassurer de sa pointure exacte surtout lorsque les achats sont effectués en ligne. Ensuite, il faudra se rassurer que la chaussure possède les caractéristiques  ci-dessous :

  • La semelle : elle doit être plate afin d’assurer un équilibre et doit être en faible inclinaison pour améliorer l’appui du métatarse. Il est important de privilégier des chaussures à semelles antidérapantes.
  • L’intérieur : il doit être confortable. Les pieds doivent être à leur aise à l’intérieur des chaussures, particulièrement sur les côtés et au niveau du métatarse. Toutefois, il est à noter que, la semelle interne ne doit pas être trop douce, sinon l’on  pourrait perdre son équilibre.
  • La tige : toute chaussure d’haltérophilie possède une tige, celle-ci est généralement courte. Il est conseillé de choisir des chaussures d’haltérophilie avec tige flexible car celle-ci faciliterait les mouvements du pied et permettrait à la chaussure de durer plus longtemps.
  • L’empeigne : encore appelé avant de la chaussure, il devra être souple afin de permettre aux articulations de mieux s’étendre et se détendre lors de l’exécution des mouvements.
  • La fermeture : elle se fait à base de lacets ou de sangles. Il est important que la fermeture au lacet soit ferme afin de maintenir le pied. Certaines chaussures disposent à la fois de la fermeture au lacet et à la sangle qui permettent d’optimiser le maintien du pied ; la sangle sert de fermeture supplémentaire.
  • L’aération : il faut se rassurer que les chaussures disposent d’un système d’aération pour s’activer en toute aisance lorsqu’on exécute des mouvements.
  • La «toe box »: la case à orteils doit correspondre à la forme des pieds.

La chaussure pour l’haltérophilie est un équipement indispensable pour les passionnés de ce sport. De ce fait, le choix d’une chaussure inadaptée nous causerait des effets désagréables. Il est donc important de prendre son temps pour choisir la chaussure qui conviendrait à nos attentes en s’appuyant sur les caractéristiques listées plus haut. Cependant, ces chaussures sont à la porté de tous au vu de son coût moindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *