Combinaison pour le longe-côte : comparatif et guide d’achat

combinaison longe cote

Le longe-côte est une sorte de randonnée aquatique qui consiste à marcher sur le bord de la mer avec de l’eau jusqu’au niveau du diaphragme. C’est un sport très récent qui est de plus en plus  vulgarisé par  des clubs sportifs depuis 2010. Comme la plupart des sports, il est bénéfique pour la santé et nécessite des équipements adaptés notamment une combinaison.

Qu’est-ce qu’une combinaison pour le longe-côte

Lorsqu’on fait allusion au longe-côte, la première chose qui attire l’attention c’est la pagaie. Sans doute parce que c’est un outil commun à  tous les sports pratiqués en milieu marin.

Mais une autre chose très importante, et même cruciale est la combinaison. Alors si vous décidez de pratiquer ce spot aquatique, son choix doit être pris au sérieux. Elle est généralement faite en néoprène, arrive jusqu’aux chevilles et aux poignets. Suivant la nécessité, elle peut avoir une cagoule.

Pourquoi acheter une combinaison pour longe côte?

A chaque sport son équipement ! Si vous envisagez de pratiquer le longe-côte, vous devez acheter une combinaison pour cette simple raison. En effet, pour réussir dans un sport et profiter pleinement de ses avantages, une bonne combinaison est incontournable.

En plus, la combinaison pour le longe-côte préserve votre peau des agressions extérieures, elle est indispensable pour être à l’abri du froid et des maladies, à condition bien sûr de bien la choisir.

Comment bien choisir une combinaison pour longe côte ?

Le choix d’une combinaison longe-côte repose sur plusieurs facteurs tels que le climat et la température de l’eau. Vous avez par exemple des combinaisons adaptées pour l’été et d’autres pour l’hiver.

Combinaison longe-côte en été

Bien que le temps soit plutôt agréable durant l’été, une combinaison adéquate (en fonction de la température de l’eau) est nécessaire pour aller en mer. Pour une eau dont la température est :

  • Comprise entre 14 et 18 degrés : une combinaison de type 3/2 est plus appropriée. L’épaisseur du néoprène est de 3 mm à l’endroit des parties vitales et du torse contre 2 mm à l’endroit des coudes et des jambes pour plus de flexibilité. C’est la combinaison idéale aux jours ensoleillés.
  • A plus de 18 degrés : les combinaisons ont généralement une épaisseur de 2 mm. Ainsi, les déplacements sont plus confortables comparés aux combinaisons plus épaisses. A de tels degrés de température, vous pouvez tout aussi bien mettre un shorty ou bien un top thermique.

Combinaison longe-côte en hiver

Lorsque vous pratiquez le longe-côte dans une région particulièrement froide ou en hiver, il est préférable de choisir une combinaison intégralement en néoprène. Lorsque la température de l’eau est  inférieure à 14 degrés, la combinaison doit être encore plus épaisse.

Car, rappelons-le, la température corporelle diminue 25 fois plus vite dans l’eau comparée à l’air. Pour une eau dont la température est :

  • A moins de 8 degrés : la combinaison modèle cagoule intégrée avec 7 mm d’épaisseur est plus indiquée. Elle évite que l’eau ne s’infiltre afin de vous protéger du froid et des maladies.
  • Entre 8 et 12 degrés : En fonction de votre résistance au froid, vous pouvez prendre une combinaison avec ou sans cagoule. Toujours est-il que l’épaisseur du néoprène doit être de 6 mm au niveau des parties vitales, 5 mm sur les bras et 4 mm sur les jambes (modèle 6/5/4)
  • Entre 12 et 14 degrés : Les modèles 4/3 sont adaptés car plus polyvalents.

En plus de l’épaisseur de la combinaison, d’autres aspects sont importants. Il s’agit notamment

  • du col qui doit être doublé au néoprène
  • de la qualité des finitions au niveau des chevilles et poignets pour empêcher l’eau de pénétrer
  • du système de fermeture qui permet que la combinaison soit facile à enfiler.

Au final, pour pratiquer le longe-côte, vous devez choisir une combinaison en fonction de votre degré de tolérance au froid. Etant donné que ce sport nécessite une certaine agilité, votre combinaison doit être à votre taille afin que vous soyez confortable et libre de vos mouvements. Parce qu’une fois à l’eau, celle-ci devient une sorte de seconde peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *