Cuissards pour VTT : comparatif, avis et guide d’achat

cuissard pour vtt

Le VTT est vivement conseillé aux personnes voulant pratiquer du sport en loisir notamment pour sa variété. En effet, il rassemble sensation forte, plaisir de découvrir des nouveaux paysages ou encore réduction du risque de maladies cardio-vasculaires. La plupart des pratiquants pensent qu’une tenue classique est suffisante pour pratiquer leur passe temps favori, or c’est la l’erreur, en particulier au niveau du short. Et c’est ce que nous allons vous expliquer dans ce sujet.

Comparatif des meilleurs cuissards pour VTT

Les inconvénients du short en VTT

L’utilisation d’un short en VTT présente plusieurs inconvénients auxquels on ne penserait pas aux premiers abords mais qui sont cependant importants pour une bonne pratique de votre loisir.

Tout d’abord, au niveau pratique un short peut causer des irritations et des échauffements sur la peau . Au niveau confort, le short peut aussi empêcher une bonne liberté de mouvement et peut entrainer des accrochage avec son vélo en cas de short ample et long. Ajouté à cela qu’il est équipé dans la plupart des cas de poche latérale qui gêne le pédalage et ne permet pas de se ravitailler correctement en toute pratique. Enfin, au niveau sportif pur et dur le short en VTT réduit l’aéro-dynamisme et donc votre performance .

Les bienfaits du cuissard

Face aux failles du short, choisir un cuissard pour pratiquer le VTT s’avère être la meilleure solution.

En étant moulant, le cuissard vous permet d’abord d’obtenir une liberté de mouvement optimale et donc une meilleure rotation des jambes lors du pédalage. Le cuissard est aussi plus confortable puisque il est équipé de protection au niveau du périnée pour une meilleure assise sur votre vélo. Il ne faut pas non plus négliger le rôle dans la récupération du cuissard. En effet, le cuissard permet une meilleur circulation sanguine des muscles pendant l’effort et si vous le garder sur vous après l’effort il favorisera une meilleure récupération, faisant effet de bas de contention. Ce qui vous permettra de limiter les courbatures post-sortie VTT. Et surtout le cuissard évite les terribles irritations qui peuvent vous stopper dans votre effort ou être un calvaire dans votre vie quotidienne le lendemain d’une sortie VTT en short.

Comment choisir son cuissard ?

Choisir son cuissard n’est pas très compliqué et ne dépend pas du prix mais de votre ressenti. Car vous pouvez très bien être inconfortable dans un cuissard haut de gamme et vous sentir à l’aise dans un cuissard premier prix.

Il existe les cuissards longs et les cuissards courts, choisissez le modèle qui vous convient en fonction de la température ou de votre confort. Ensuite vous pouvez choisir un cuissard avec ou sans bretelles (les bretelles permettent un meilleur maintien du cuissard).

Pour ce qui est de la taille il faut que vous soyez parfaitement à l’aise dans votre cuissard car cela devient votre seconde peau en Lycra. Ni trop serré ni trop large. Le test à réaliser est de plier la jambe pour simuler le pédalage. Si le cuissard rentre dans la peau il est trop petit et inversement si il remonte. Dans tous les cas il vaut mieux essayer son cuissard avant de l’acheter.  Pour ce qui est de la peau de chamois  (la protection au niveau du périnée) il vous faut appuyer avec les doigts sur le gel ou la mousse afin de déterminer ce qui vous correspond le mieux. Enfin, niveau pratique privilégiez une poche arrière et un tissu élastique.

Il faut surtout retenir que le choix d’un cuissard ne dépend pas de son prix mais du confort qu’il vous apporte au vu du temps que vous passez sur votre vélo. Il faut donc absolument passer scrupuleusement par la case essayage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *