La genouillère ligamentaire pour vous soulager et vous protéger

genouillère ligamentaire

La structure de votre genou contient plusieurs os et ligaments différents, qui fonctionnent tous ensemble pour relier deux grands leviers mécaniques : la cuisse et la partie inférieure de votre jambe. Le ligament croisé antérieur, le ligament croisé postérieur et les ligaments collatéraux médiaux et latéraux stabilisent le tibia et le fémur et empêchent le genou de glisser. Le genou fonctionne bien lorsqu’il est en bon état, mais toute la complexité qui se trouve à l’intérieur a un inconvénient. Les nombreuses pièces mobiles de votre genou peuvent s’user avec le temps. De plus, l’emplacement du genou le rend très vulnérable à toutes sortes d’impacts, en particulier aux chutes. Si vous avez une rupture de ligaments, vous devez être particulièrement prudent lorsqu’il s’agit de protéger cette zone fragile de votre corps d’où la nécessité d’une genouillère ligamentaire.

 

La genouillère ligamentaire pour protéger vos genoux

La genouillère ligamentaire est un équipement médical qui est utilisé dans les cas de rupture de ligaments. Elle se présente sous la forme d’orthèse pour genou. La genouillère ligamentaire est très facile à utiliser, car cet accessoire ne nécessite que peu d’effort pour être enfilé jusqu’au genou.

Certains modèles offrent un réglage pour adapter la genouillère à sa taille.

Il existe deux types de genouillères ligamentaires :

  • La genouillère ligamentaire simple : est un modèle souple et facile à porter, qui permet de stabiliser l’articulation en cas d’instabilité articulaire.
  • La genouillère ligamentaire renforcée : qui est un modèle plus solide avec amélioration des techniques de conception. Elle est généralement utilisée pour des personnes présentant un handicap d’instabilité ; elle est en outre recommandée après une intervention chirurgicale.

 

Pourquoi acheter une genouillère ligamentaire ?

Plusieurs raisons peuvent justifier l’achat d’une genouillère ligamentaire :

Les genouillères ligamentaires sont principalement utilisées pour la réparation des ligaments, la stabilisation et la protection du genou. Elle est sont disponibles sous deux formes :

  • textiles : ces genouillères ont pour principal but la compression et le maintien de l’articulation lors de l’instabilité ligamentaire ;
  • rigides avec des renforts articulés latéraux: elles sont utilisées lorsque le mal est plus grave ; par exemple à la suite d’une rupture des ligaments croisés. Ce type d’accident est fréquent chez les sportifs de haut niveau pratiquant des activités telles que le football, le volleyball, le basketball, etc.

Les genouillères ligamentaires permettent en outre d’encourager la prise en charge au niveau des ligaments après une blessure et de stabiliser correctement la rotule.

 

Comment bien choisir votre genouillère ligamentaire ?

Au moment de l’achat de votre genouillère ligamentaire, vous devez donc prendre en compte les critères suivants :

  • Combien de temps comptez-vous l’utiliser ? Le vieux dicton « le timing fait tout » s’applique au port d’une genouillère ligamentaire. Une genouillère résistante peut protéger votre genou et lui permettre de guérir. Toutefois, elle peut également affaiblir les muscles et les ligaments autour de votre genou si vous en dépendez trop. Si vous avez subi une rupture de ligaments ou si vous vous remettez d’une opération du genou, vous devez demander à votre médecin combien de temps vous devez porter votre genouillère ligamentaire.
  • Mobilité et soutien : Plus une genouillère ligamentaire n’offre un soutien, plus elle est restrictive. Trop de restrictions peuvent rendre difficile la pratique de certains sports ou d’autres types d’activités physiques intenses.
  • Composition des matériaux : Les différents matériaux présentent des avantages et des inconvénients différents. Le lycra, par exemple, est extrêmement résistant, mais il a aussi tendance à coller à la peau lorsqu’on transpire. C’est pourquoi il est bon de vous renseigner sur la composition de votre future genouillère ligamentaire avant de l’acheter. C’est une chose particulièrement importante à faire si vous avez la peau sensible ou si votre peau réagit à certains types de tissus.
  • Mise en place et retrait : Soyons honnêtes : s’il vous faut beaucoup de temps pour mettre votre genouillère ligamentaire, vous ne l’utiliserez probablement pas très souvent. Si vous souffrez d’une blessure à la main ou d’autres problèmes qui pourraient vous empêcher de mettre et d’enlever votre genouillère, recherchez une genouillère ligamentaire équipée de fermetures éclair, de languettes et d’autres dispositifs faciles à utiliser.
  • Quel est son degré de confort ? Même si vous n’avez pas l’intention de bouger beaucoup lorsque vous portez votre genouillère ligamentaire, le confort est une question à laquelle il faut réfléchir avant d’acheter. Certaines genouillères ligamentaires comportent des parties métalliques, qui peuvent traverser le matériau. D’autres sont équipées de coussinets antidérapants en silicone, conçus pour maintenir la genouillère en place. Ces bandes peuvent vous gêner si vous avez la peau sensible.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *