Les meilleurs transats pour bébé : comparatif, avis et guide d’achat

meilleur transat bébé

Il y a maintenant de nombreux mois, nous avons accueilli notre premier enfant avec la plus grande joie. Pendant la préparation à son arrivée, nous nous sommes posés énormément de questions au sujet des équipements à acquérir pour que bébé se sente bien et pour que ce soit le plus pratique possible pour nous en tant que parents également. Favorables à la motricité libre de l’enfant, nous nous sommes également demandé si nous avions besoin de prendre un transat ou non, et finalement à l’usage et pour plusieurs raisons c’est un vrai confort pour bébé.

Les meilleurs transats pour bébé

Faut-il prendre un transat pour bébé ?

Comme évoqué précédemment, nous nous sommes posé la question de prendre un transat ou non car nous avions un frein : le transat ne fait pas partie des équipements qui permettent à bébé de se mouvoir librement. Après réflexion, nous nous sommes dit que lors des tous premiers mois, bébé ne se mouvoie presque pas et que donc le transat n’allait pas altérer son envie de bouger. Et avec le recul aujourd’hui, c’était la bonne décision : le transat est très pratique lors des tous premiers mois mais dès que bébé vous monter qu’il veut bouger, il faut s’en séparer 🙂 ! Il s’agit donc de prendre un équipement qui va être le plus confortable possible durant cette première période de sa vie tout en sachant qu’elle n’est pas éternelle et que donc, choisir un modèle très cher n’aura pas forcément beaucoup de sens.

Notre recommandation de l’utilisation du transat : pendant les 3 premiers mois, sur des périodes de plus en plus courtes. Ensuite, il vous servira pour nourrir bébé en attendant qu’il tienne la position assise et qu’il mange dans une chaise haute. Vous pouvez évidemment l’utiliser comme vous le souhaitez et jusqu’au 2 ans d’un enfant parfois, mais nous pensons que ce n’est pas optimal par rapport aux besoins de votre enfant d’explorer et de pouvoir bouger à sa guise !

Notre coup de coeur : le meilleur transat bébé

  • Ergonomie
  • Confort
  • Sécurité
  • Design
  • Rapport qualité/prix
4.8

BABYBJÖRN Transat Bliss

Le transat de Babybjörn est vraiment très confortable pour votre bébé, de la naissance jusqu’à 2 ans. Il tient la tête, la nuque et le dos de votre bébé et est très ergonomique. Réglable, il propose 3 positions qui sont très pratiques : pour le sommeil, pour le jeu et pour les repas. Il se plie, ce qui est très pratique quand vous vous déplacez avec tout votre matériel de bébé ! Surtout, le balancement est doux et naturel, bébé peut se balancer tout seul, à son rythme. Un modèle très simple qui convient parfaitement aux besoins des bébés.

Les avantages d’un transat pour bébé

Le transat permet beaucoup de choses et en vraiment un accessoire essentiel dans les premiers mois de bébé. Tout d’abord, il permet de varier les positions ! En effet, bébé sera souvent allongé, soit dans vos bras, dans son berceau ou dans son lit, sur son tapis d’éveil… Le transat permet de le mettre un peu plus vertical, ce qui peut éviter l’aplatissement de l’arrière de sa tête par exemple, un point de vigilance très important sur les touts petits. Egalement, la verticalité va pouvoir l’aider à digérer s’il montre des soucis à ce niveau, idem s’il est un peu constipé. Ce changement de position lui montre aussi toute une nouvelle perspective : il voit la pièce différemment, il vous voit aussi différemment. C’est donc intéressant pour lui d’explorer une pièce du regard depuis une nouvelle vue.

Le transat permet également de poser votre bébé pendant la journée. Et oui, après des heures de câlins, vous avez parfois envie ou besoin de poser bébé et de souffler quelques minutes, ou même tout simplement d’aller au petit coin ! Pour les bébés qui aiment les bruits blancs, le transat permet d’amener bébé avec vous partout, par exemple de le mettre dans la salle de bain pendant que vous prenez votre douche. Bien attaché, bébé est en sécurité, il vous entend et vous sent et vous êtes également plus sereine que de le laisser dans une autre pièce, surtout les premières semaines.

Si bébé a du mal à s’endormir dans son lit la journée, le transat peut l’aider à trouver le sommeil proche de vous. En berçant légèrement, le transat viendra prendre le relais de vos doux bras pour l’accompagner dans des phases de sommeil sereine, avant de parvenir à lui faire gagner son lit pour les siestes diurnes.

Lors des premiers petits pots de bébé, il ne se tient pas encore bien assis. Surtout, ne forcez pas la position assise. Avec le transat, vous pourrez lui donner ses premiers petits pots dans le transat, ce sera très pratique pour ne pas vous salir et pour que bébé soit bien en face de vous. C’est un très bon moment d’échange, il aura besoin de vous voir pour communiquer pendant son repas.

Les différents types de transat

Il existe tous les prix et toutes les typologies de transat. Les différents modèles sont :

  • le basique : les modèles autour d’une cinquantaine d’euros, qui présente juste un siège en tissus sur une structure en plastique. Toutes les marques  se valent avec quelques variantes : le fait qu’il soit pliable pour gagner de l’espace lorsqu’il est rangé, les différentes options d’inclinaison, les poids maximum permis, le système d’attache… A choisir selon vos préférences.
  • Le modèle qui se lève et se descend : le transat peut être placé proche du sol ou remonter à hauteur, ce qui peut être très pratique pour les parents qui doivent faire attention à leur dos. Le transat à hauteur permet de poser et de prendre bébé et de le nourrir sans se baisser. Certains modèles présentent même l’option de la rotation du transat sur les côtés.
  • Les modèles électriques : certains transat disposent d’un mécanisme électrique, notamment pour gérer la balancelle et pour bercer bébé, à différentes vitesses selon ses préférences, pour l’aider à s’apaiser et à trouver le sommeil.
  • Les modèles évolutifs : certains transat peuvent vous paraître un peu plus coûteux mais il s’agit en fait de modèles évolutifs, c’est-à-dire que la structure de base vous permettra par exemple de transformer le transat en chaise haute dès que votre enfant aura besoin de ce stade. Un calcul à faire sur la durée, qui peut s’avérer très intéressant.

N’hésitez pas à nous laisser vos retours d’expérience en commentaire afin de guider les parents ou futurs parents en recherche de leur équipement 🙂 !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *