Comment choisir un télescope ? Nos conseils

choisir telescope

Le télescope est le meilleur et le plus puissant instrument pour observer les étoiles la nuit. Si vous faites partie de ces gens qui aiment observer les étoiles et qui s’intéressent aux constellations, alors l’acquisition d’un télescope va certainement rendre votre expérience beaucoup plus intéressante.

Les télescopes ne sont pas très bon marché et c’est pourquoi le choix d’un appareil de qualité est très important. Dans notre premier article sur les télescopes, nous avions sélectionné les meilleurs télescopes du moment. Découvrez dans cet article les éléments à prendre en compte pour choisir un télescope mais nous pouvons déjà citer dans les grandes lignes les éléments suivants :

  • Ouverture
  • Grossissement
  • Monture
  • Oculaires
  • Facilité d’utilisation

Les types de télescopes existants

Il existe trois catégories générales : les rétracteurs, les réflecteurs et les catadioptriques. Les rétracteurs ont une lentille à l’avant du tube, c’est le type que vous connaissez probablement le mieux. Bien qu’ils nécessitent généralement peu d’entretien, ils deviennent rapidement coûteux à mesure que l’ouverture augmente.

Les réflecteurs recueillent la lumière à l’aide d’un miroir situé à l’arrière du tube principal. Pour une ouverture donnée, ce sont généralement les moins chers, mais vous devez de temps en temps ajuster l’alignement optique.

La catadioptrique combine les deux et est essentiellement constituée de réflecteurs, mais avec une plaque de correction à l’extrémité supérieure pour réduire la longueur du télescope, ce qui permet d’obtenir un instrument plus compact. Chaque type a ses avantages et ses inconvénients, et fonctionne mieux dans un environnement particulier.

Quels éléments analyser ?

L’ouverture

La caractéristique la plus importante dans un télescope est l’ouverture. Elle fait référence au diamètre de la lentille de collecte de la lumière du télescope. Plus l’ouverture est grande, plus elle capte de lumière. L’ouverture est généralement mesurée en millimètres et parfois en pouces. L’ouverture minimale idéale qu’un télescope est censé avoir est de 70 mm (2,75 pouces), mais toute ouverture entre 100 et 120 mm peut-être suffisants. Gardez à l’esprit que plus l’ouverture augmente, plus la taille du télescope augmente également.

Le grossissement

La prochaine chose à garder à l’esprit est le grossissement. En fait, le grossissement dépend de l’ouverture et une plus grande ouverture va vous permettre de grossir davantage les objets. Le grossissement peut aussi être augmenté en changeant d’oculaire, mais sans une bonne taille d’ouverture, les objets que vous allez observer vont être flous. Selon la qualité des pièces optiques et les conditions, vous pouvez obtenir jusqu’à 20x à 50x de grossissement par pouce d’ouverture. Donc pour obtenir le meilleur grossissement, sachez que la taille de votre ouverture doit être d’au moins 4 pouces, ou 100 mm.

La monture

La monture est un support sur lequel le télescope va reposer. Comme un télescope ne fonctionne pas favorablement en vibrations, vous devez vous assurer qu’il est placé sur une monture stable. Cherchez une bonne et solide monture pour garder votre télescope stable. Faites-en l’essai au magasin pour vous assurer que la monture est maniable, stable et que sa qualité optique est satisfaisante.

Les oculaires

L’une des choses les plus importantes à vérifier lors de l’achat d’un télescope est l’oculaire. Si vous pouvez vous le permettre, procurez-vous un oculaire réglable pour pouvoir ajuster le grossissement ; ou au moins un télescope avec des oculaires interchangeables.

La facilité d’utilisation

L’utilisation du télescope doit être simple. Tout télescope qui vous permet d’obtenir des vues spectaculaires sans avoir à manipuler des centaines de cadran est une option viable. Certains télescopes sont équipés de logiciels éducatifs qui facilitent la navigation dans le ciel.

Les accessoires

En plus du télescope lui-même, il est utile de se renseigner sur les accessoires supplémentaires qui peuvent vous faciliter la vie :

  • Un filtre de densité neutre, un peu comme une paire de lunettes de soleil, va réduire une quantité de la lumière, vous permettant ainsi de voir plus en détail.
  • Un planisphère va vous montrer où vous regardez dans le ciel, et va vous donner une référence de l’endroit où pointer votre télescope.

 

Le prix : généralement, le prix d’un télescope est proportionnel à sa qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *