Notre guide sur l’aquaponie : comparatif des meilleurs kits

aquaponie

Peu de producteurs ont entendu parler de l’aquaponie, une branche de la culture hydroponique dans laquelle la culture des plantes et la pisciculture sont combinées, profitant d’une symbiose parfaite. Dans cet article, vous allez découvrir ce que vous devez prendre en compte lors de l’achat d’un kit d’aquaponie.

Qu’est-ce que l’aquaponie ?

L’aquaponie est un système bio-intégré qui comprend deux éléments principaux.

  • Sous – système d’aquaculture, composé de la pisciculture aquatique.
  • Sous – système hydroponique, composé de plantes cultivées en hydroponie.

Une symbiose naturelle avec d’excellents résultats. Ces deux composants interagissent à travers l’environnement aquatique qui circule entre eux, et c’est là que se produit la magie de l’aquaponie. L’eau qui contient les déchets de poisson fournit aux plantes les nutriments nécessaires à une croissance vigoureuse. En retour, les plantes absorbent l’excès d’azote, fournissant de l’eau purifiée qui retourne dans le réservoir.

Pour dénombrer tous ces processus, il faut noter qu’il existe également une troisième communauté vivante qui semble cruciale au sein d’un système aquaponique : la communauté microbienne. En combinant et en reliant ces différentes communautés vivantes, un système fermé et autosuffisant peut être créé : un parfait exemple de symbiose.

Les meilleurs kits d’aquaponie

Le top des kits du moment

COCOPLANT Cocogarden Filtre sans pompe aquarium 10L sans couvercle aquaponie
  • Réduit les changements d’eau : la CocoGarden assure l’équilibre de votre aquarium ! 🐠
  • Economique : pas besoin de racheter des filtres et moins de changement d’eau 💰

Comment choisir son kit d’aquaponie ?

Choisir selon la taille de l’aquarium

La taille de l’aquarium est déterminée par les types et les tailles de poissons élevés. Généralement, pour un aquarium aquaponique d’intérieur que les producteurs élèvent pour le plaisir ou pour la décoration, le poisson est petit et ne se limite qu’aux poissons d’aquarium. La taille de ces aquariums est donc vraiment petite et est souvent faite de plastique transparent ou de verre. Mais pour un système vraiment aquaponique où les producteurs cultivent des poissons comestibles qui peuvent nourrir leur famille, ce ne sont pas de petits poissons, et ils sont nombreux. Donc, le réservoir doit être vraiment grand.

Choisir selon la forme

Il existe généralement deux types d’aquariums : rond/ovale ou rectangulaire. La forme ronde est plus préférée, et est aussi plus efficace qu’une forme rectangulaire. En effet, dans les réservoirs ronds, l’eau s’écoule et le poisson peut ainsi circuler plus facilement. Les déchets solides de poisson seront suspendus dans l’eau et ne colleront pas aux coins du réservoir, ce qui facilite les conditions anaérobies.

Choisir en fonction de son espace

Si vous avez un peu d’espace, vous devez opter pour un réservoir grand en haut qu’en bas, plutôt que celui qui ressemble à un entonnoir avec un petit haut et un grand fond. La raison en est que si le haut du réservoir est plus grand, vous obtenez plus d’oxygène pour l’eau et les poissons en dessous.

Choisir en fonction du matériel

La première chose est que le matériau doit être étanche. Pour un grand réservoir d’aquaponie, lorsque vous travaillez avec des raccords, vous aurez peut-être à faire des manipulations dans le réservoir, assurez-vous de choisir celui qui a un matériau facile à réparer, que l’on peut coller avec un mastic silicone pour bloquer les fuites d’eau. L’aquarium doit également être robuste et résistant pour supporter la pression d’une grande quantité d’eau. Il doit être suffisamment durable pour pouvoir faire des années sans être remplacé. Et enfin, ce matériau doit être inerte, et non toxique.

Choisir en fonction de la qualité alimentaire à obtenir

La plupart des cultivateurs ont un kit aquaponie pour faire pousser des aliments comestibles. Il n’est donc pas insensé de dire que la caractéristique de sécurité alimentaire est très importante. Les contenants métalliques doivent être éliminés en premier, car ils peuvent laisser échapper des produits chimiques toxiques indésirables pour vos poissons et plantes. Le métal peut également provoquer une fluctuation du pH de votre système. Le plastique est souvent utilisé dans les aquariums, car il est léger et durable. Mais vous devez d’abord effectuer une vérification du matériel.

Ce qu’il faut retenir :

Le choix d’un kit aquaponie n’est pas une étape à prendre à la légère, car il conditionne tout le processus et vous allez en plus l’utiliser pendant plusieurs années. Si vous voulez vous lancer dans l’aquaponie, vous aurez besoin de savoir comment garder vos poissons et plantes en bon état. Dans ce cas, le choix du matériel est d’autant plus important, car il s’agit de l’espace dans lequel vous allez créer tout un écosystème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *