Le laser pour découper le carrelage : un outil indispensable

laser découpe carrelage

Vous avez choisi d’habiller le sol de votre intérieur ou de votre terrasse avec du carrelage, et de vous lancer vous-mêmes dans la préparation et la découpe des dalles et carreaux. Pour cela, il faudra vous munir d’un accessoire indispensable : le laser pour découper le carrelage.  Alors qu’est-ce que cet outil ? Comment fonctionne-t-il et que permet-il ? Comment choisir le bon modèle et comment s’en servir ? Nous nous sommes penchés sur ces questions pour vous orienter dans votre choix et vous accompagner dans vos travaux.

Laser découpe carrelage : qu’est-ce que c’est ?

Le laser ligne pour carrelage est un outil de mesure pour aider à la découpe. Grâce à ses nombreuses fonctionnalités, le laser va permettre de bien mesurer les écarts, alignements et distances pour préparer la découpe. Le laser peut être utilisé au sol, au mur ou au plafond selon les surfaces à découper, une polyvalence très utile par exemple dans une salle de bain. En visualisant les lignes, vous pourrez noter vos repères et ensuite passer à l’étape de découpe. Le laser évite ainsi les erreurs de découpe, la perte de matériaux et permet surtout un grand gain de temps. Cet accessoire peut être très utile aux professionnels du bâtiment et peut aussi être bénéfique aux amateurs de bricolage qui ont de fréquents projets.

Les lasers fonctionneront de la même manière sur tous les types de carrelage observés, peu importe leur couleur et leur matière. C’est donc un outil universel lorsqu’il s’agit de découper du carrelage. Evidemment, tout le monde n’est pas capable de faire ce genre de travaux seuls, même avec du bon matériel. Si vous n’êtes pas expérimenté sur ce type d’intervention, nous vous conseillons de faire appel à un bon carreleur 77, qui vous délivrera un travail impeccable.

Quels critères pour choisir son laser découpe carrelage ?

Nous l’avons cité rapidement, la polyvalence des surfaces est importante selon votre projet. Egalement, la projection du laser à savoir la distance jusqu’à laquelle le laser sera bien net et visible. On peut se satisfaire d’une projection à 15 mètres qui offre déjà de bonnes performances. La précision des lignes et des points est également indispensable. Il faut aussi que votre modèle soit résistant aux projections d’eau et aux projections de poussière, très fréquentes lors de travaux sur des chantiers. C’est un critère indispensable pour faire votre choix. Le système d’alimentation est également important : si vous préférez les piles pour la liberté de mouvements ou si vous préférez les branchements. Au niveau de la praticité, faites également attention au poids de votre outil, qui sera beaucoup plus facile à déplacer et plus confortable s’il est léger. On se satisfait des modèles de moins de 500 g.

La couleur du laser pourrait paraitre anecdotique mais détrompez-vous ! Si les lasers verts proposés sur le marché sont moins coûteux que les lasers rouges, ils sont aussi 4 à 6 fois moins visibles. Pour un usage fréquent, la différence de prix se justifie et nous vous conseillons d’opter pour un laser rouge, beaucoup plus visible sur votre carrelage.

L’une des fonctionnalités phares est l’autonivellement qui vient corriger des écarts de niveau de quelques degrés. Une aide précieuse qui vous garantit un résultat nickel sur tous vos travaux d’aménagements d’intérieur et d’extérieur. Le temps de nivellement peut varier selon les modèles, on peut se satisfaire de moins de 5 secondes.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *