Masques antipollution : avis, conseils et guide d’achat

pollution

La pollution est une menace croissante pour l’environnement. Elle est causée par des contaminants dangereux, notamment les gaz, la fumée, les gaz d’échappement des véhicules, les particules organiques et inorganiques et les molécules biologiques. Nous respirons de l’air pollué, chaque minute de la journée. Elle entraîne une détérioration de la santé et des problèmes respiratoires, notamment l’asthme, les sinus et les allergies.

Les masques antipollution sont des articles essentiels pour vous aider à mieux respirer. Ils filtrent la poussière et autres bactéries les empêchant de parvenir à votre nez et votre bouche.

Découvrez dans cet article les informations essentielles pour vous aider à choisir un masque antipollution adapté à vos besoins.

Comparatif des meilleurs masques anti-pollution

Le masque antipollution est un équipement que l’on porte sur le visage. Le but étant de se protéger contre les pollutions atmosphériques préjudiciables qui circulent dans l’air ambiant. Il peut être jetable ou réutilisable. Il filtre les polluants lorsque vous respirez. En fait, les masques antipollution haut de gamme sont suffisamment efficaces pour éliminer des polluants aussi petits soient-ils.

Quel est l’intérêt de porter un masque antipollution ?

L’utilisation d’un masque antipollution présente de nombreux avantages, notamment :

  • La prévention des effets à long terme de la pollution de l’air dans l’organisme : Les masques antipollution limitent l’inhalation de la pollution de l’air qui provoque des allergies et d’autres maladies pulmonaires. Une exposition prolongée aux polluants de l’air peut entraîner divers problèmes respiratoires, dont l’asthme.
  • L’augmentation de la capacité pulmonaire : L’inhalation de l’air pur augmente la capacité pulmonaire et facilite la respiration. Cela améliore la force des muscles respiratoires et augmente l’apport en oxygène.
  • La protection contre diverses bactéries et champignons. Les masques antipollution nous protègent contre les bactéries et les champignons, et préviennent les maladies et les réactions allergiques.

Comment choisir le bon masque antipollution.

Voici quelques critères que vous devez garder à l’esprit la prochaine fois que vous achetez un masque antipollution.

  • Déterminez votre type de masque : vous avez le choix entre de simples masques chirurgicaux, des masques à filtres ou de grands masques à gaz. Vous pouvez commencer par évaluer les niveaux de pollution dans votre région et choisir en conséquence les masques N-99, N-95 ou N-100. Les masques N-95, comme leur nom l’indique, vont vous protéger contre 95 % de tous les polluants et des particules fines, tandis que les masques N-99 vont vous offrir un niveau de protection plus élevé et vont également vous protéger contre 99 % de tous les polluants courants.

Attention aux variantes qui contiennent des filtres à charbon actif, car ils peuvent également vous faire absorber les mauvaises odeurs, les bactéries et les virus.

  • Trouvez la bonne taille : assurez-vous que votre masque antipollution s’adapte parfaitement à votre nez, votre bouche et votre menton. C’est extrêmement important, car un mauvais ajustement va permettre aux polluants nocifs de s’infiltrer dans votre masque, annulant ainsi tout le bon travail effectué par votre masque.
  • Tenez compte du matériel de fabrication: le masque antipollution doit être fabriqué en coton doux, en polypropylène ou en tissu non tissé. Les sangles réglables et les plaquettes nasales doivent être en coton doux. Un masque ayant une doublure intérieure ultra douce assure une sensation de douceur sur la peau. Il empêche la transpiration et l’irritation de la peau, ce qui permet de le porter confortablement pendant une longue période.
  • Tenez compte de la ventilation : le masque antipollution que vous achetez doit être équipé de ventilateurs à vitesse réglable ou de valves d’expiration. Ces caractéristiques permettent de dissiper l’air plus rapidement et d’éviter l’accumulation de la chaleur et du dioxyde de carbone. Ainsi, il vous permet de respirer confortablement sur une longue durée.
  • Optez pour le masque antipollution lavable et réutilisable : certains masques antipollution à l’instar des masques chirurgicaux ne sont pas réutilisables. Ces masques, lorsqu’ils sont jetés, génèrent plus de déchets, contribuant ainsi à une plus grande contamination de l’air. Il est donc conseillé d’opter pour un masque facilement lavable et réutilisable. Cela permet d’économiser vos dépenses et de préserver l’environnement.

 

Un masque antipollution doit être utilisé avec précaution pour être efficace. Il est important de s’assurer que le masque s’adapte bien au visage, sinon il sera inutile. N’oubliez pas de lire attentivement les instructions d’utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *