Apprendre le chinois : sélection des meilleurs livres

apprendre le chinois

Vous souhaitez vous lancer dans l’apprentissage du chinois mandarin en solitaire ? Vous aimez les challenges, c’est sûr, mais rassurez-vous, rien n’est impossible. Il existe des ouvrages très bien faits correspondant à plusieurs méthodes adaptées à chacun. La première étape sera d’identifier les méthodes qui vous semblent les plus adaptées à votre objectif, à votre façon d’apprendre et à votre quotidien.

Les meilleurs livres pour apprendre le chinois

Comment apprendre le chinois ?

Le chinois est une langue difficile à apprendre, car elle n’est pas du tout construite comme les langues latines ou celtes. C’est un fonctionnement très différent car, de base, le lettrage ne repose pas sur un alphabet défini comme le nôtre. La prononciation est également lointaine des sons que nous formons dans les langues latines et celtes, ce qui est également plus difficile. Rassurez-vous, l’apprentissage est possible, il faut juste s’armer de rigueur et de patience pour atteindre son but. On entend souvent dire qu’apprendre le chinois est quasiment impossible, sachez que c’est faux, ce n’est pas plus dur que d’apprendre l’arabe ou le russe par exemple.

Il existe plusieurs dérivées du chinois comme le « gan, le « wu »… Faites bien attention à vous lancer dans l’apprentissage du chinois officiel, appelé mandarin.

La méthode idéale est la méthode où vous travaillez chaque jour 30 minutes, sérieusement. Tous les jours de la semaine, jusqu’à ce que vous ayez atteint votre but. Il vous faudra travailler séparément la lecture, l’écriture, la prononciation, la compréhension, la syntaxe… En alternant très fréquemment les exercices. En effet, vous devrez faire un atelier d’écriture puis écouter un natif parler puis écrire, puis parler… Afin de progresser sur les différents domaines au fur et à mesure, autour de phrases de plus en plus complexes.

Sachez que même avec une motivation extrême, vous ne pourrez pas parler chinois couramment sans vous rendre en Chine. en effet, il vous manquera trop de pratique et de vision culturelle pour en maîtriser tous les codes et les applications. Ici, l’objectif est d’apprendre à maîtriser les bases de sorte à pouvoir lire, écrire et parler chinois pour une conversation et un vocabulaire communs.

Sachez aussi que si l’appréhension des lettres chinoises laisse complètement perdu la première fois, certaines facettes de la langue sont beaucoup plus simples. Par exemple, le chinois ne comprend pas de genre, pas de conjugaison et pas de pluriel. Il est donc beaucoup plus facile, une fois le vocabulaire acquis, de construire des phrases avec une syntaxe correcte avec tout simplement un sujet, un verbe et un complément. Une construction que les élèves apprécient fortement ;).

Evidemment cette langue cache aussi des difficultés. C’est une langue chantante, qu’on appelle également langue tonale. En effet, il existe 4 tons différents employés, qui peuvent changer le sens d’un mot. Le même mot prononcé avec un ton différent change de sens, il est donc important de les identifier et de les maîtrise afin de pouvoir comprendre et être compris.

Nos conseils pour apprendre le chinois

Adaptez le vocabulaire à votre objectif dès le début de votre apprentissage. En effet, si vous voulez apprendre le chinois pour un caractère professionnel, apprenez directement les codes et le vocabulaire de votre secteur. Si vous souhaitez l’apprendre pour voyager, idem, apprenez en priorité les mots qui vous serviront sur place.

Ecoutez du chinois au maximum ! Travailler votre oreille dans des moments actifs : avec des écoutes précises, le mieux est lorsque vous entendez et que vous lisez le texte simultanément, cela vous permet d’associer la prononciation aux mots entendus. Travaillez également votre oreille dans les moment inactifs : lorsque vous regardez une vidéo ou une série, mettez la langue en version chinoise dès que c’est possible.

Plongez -vous dans la culture chinoise. Cela vous aidera à comprendre pourquoi certains mots ont certaines nuances dans leur signification. Cela vous permettra aussi de comprendre les codes sociaux utilisés, qui ont forcément un impact sur la langue. Sur place, vous serez beaucoup plus à l’aise si vous connaissez les coutumes et les usages chinois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *