Apprendre le piano : sélection des meilleurs livres

apprendre le piano

Le piano est un merveilleux instrument, très plébiscité en France avec la guitare. De nombreuses personnes cherchent à apprendre à jouer du piano à tout âge, que ce soit enfant ou adultes. Il n’existe pas de méthode miracle pour apprendre à jouer du piano sans effort, c’est un apprentissage qui demande de l’implication, de la motivation et du temps. Si vous n’avez pas ces 3 atouts avec vous, vous n’aurez pas la ténacité pour devenir un bon pianiste. Si vous les avez, poursuivez cet article pour savoir quels guides vont vous aider à apprendre le piano à votre rythme.

Apprendre le piano : les meilleurs livres

Le Piano pour les Nuls (+ 1CD audio)
J'apprends... LE PIANO tout simplement Niveau 1&2 C. Astie + CD
Méthode de piano débutants
Piano pour adulte débutant avec 2 CD
22,95 €
30,79 €
27,59 €
41,65 €
36 Commentaires
64 Commentaires
170 Commentaires
72 Commentaires
Le Piano pour les Nuls (+ 1CD audio)
22,95 €
36 Commentaires
Méthode de piano débutants
27,59 €
170 Commentaires
Piano pour adulte débutant avec 2 CD
41,65 €
72 Commentaires

Comment apprendre le piano ?

Le piano requiert l’apprentissage du solfège. C’est un passage sérieux et pas toujours très motivant, mais il est essentiel pour poursuivre votre chemin. Pour apprendre le solfège, il existe de nombreux ouvrages simples et très accessible pour vous aider :

Une fois les bases du solfège acquises, vous devrez apprendre à écouter. Ecouter une mélodie, le rythme, reconnaître des accords, comprendre une musique. Votre oreille sera très sollicitée pour qu’elle puisse déceler les détails qui feront de vous un bon pianiste. Pour cette phase, difficile de trouver des réponses dans des livres, il s’agit de pratiquer, d’apprendre à réellement décomposer une musique.

Ensuite, vous devrez apprendre à désynchroniser vos mains. En effet, au piano, les 2 mains n’exécutent pas les mêmes gestes au même moment. C’est l’étape la plus difficile de l’apprentissage. Il vous faudra de longues heures de pratique pour être à l’aise. Ne vous en faites pas, il s’agit juste à cette étape de ne pas vous décourager, vous verrez rapidement des progrès si vous vous impliquez fortement. Au piano, pour simplifier, on dit que la main droite joue la mélodie, le petit air que vous allez retenir d’une chanson, tandis que la main gauche joue l’harmonie, autrement dit les accords. Pour ceux qui ont une main forte et qui se servent très peu de leur main faible, l’indépendance des deux mains sera un réel challenge. Commencez d’abord par une main et ensuite, travaillez l’autre. Vous aurez du mal à travailler les deux en simultané dès le début.

Pendant tout votre apprentissage, il faudra jouer quasiment quotidiennement. Attention, l’idée n’est pas que le piano devienne une contrainte, bien au contraire, mais il s’agit là d’habituer votre corps à répéter des mouvements et des morceaux, afin de progresser un peu chaque jour. Si vous jouer trop ponctuellement, vous progresserez très lentement.

Vous devrez aussi apprendre à vous servir des 3 pédales du piano.

La pédale de gauche est la pédale douce, qui va venir apporter de la douceur à votre son. Elle va créer une nuance, indiquée par un « p » sur votre partition. La pédale du milieu a plusieurs fonctions selon le type de piano que vous avez. Si c’est un piano à queue, c’est une pédale tonale, c’est-à-dire qu’en la maintenant, elle vous permet de faire perdurer le son de notes précédemment jouées. Sur un piano droit, c’est tout simplement la pédale qui va vous permettre de maîtriser le volume sonore pour jouer moins fort. Très utile en appartement 😉 ! Enfin, la pédale de droite est la pédale forte, c’est celle que vous utiliserez le plus fréquemment. Elle va permettre d’amplifier et de maintenir le son.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *